Comités de chômeurs et de démunis – Création d'une nouvelle association - Réseau de développement de l'économie solidaire et sociale – Création d'entreprises citoyennes


Siège social rue Albert Dupuis "Rouen les sapins 76". Association déclarée en préfecture de Rouen en décembre 1993. Dossier 13912. "organisme social et humanitaire". Contact par mail. Si cela ne fonctionne pas, faîtes un copié collé dans votre boite mail associationanc@orange





économie solidaire et sociale





L'association


Mentions Légales

RestosCitoyens


Plan « solution » de création d'emplois en entreprises sociales et citoyennes

 







Des chômeurs et des démunis proposent des solutions pour combattre le chômage, ils les proposent aux présidents de la république qui se succèdent et qui ne s'y intéressent pas. Ils disent qu'ils maîtrisent le chômage. Ils ne savent pas que plus de dix mille chômeurs se suicident tous les ans.



L'économie solidaire est une grande source de création d'emplois. Ce secteur représente environ 10 % des emplois salariés. Dans ce plan que nous proposons, nous expliquons que l'on peut créer des entreprises en les faisant fonctionner d'une autre manière que par le cent pour cent profit qui se pratique dans les entreprises privées qui n'ont aucun respect pour les salariés.


Pour que nous puissions créer des centaines d'entreprises sociales et citoyennes avec le mode de fonctionnement que nous proposons, il nous faut le soutien de tout le monde. Dans ce plan nous proposons une solution pour le financement de ces entreprises nouvelles. Mais tout le monde peut devenir un investisseur de notre économie solidaire. Mettre son argent sur un livret de caisse d'épargne, cela rapporte peu d'argent.

 



Explication du plan -   1 - Création d'entreprises citoyennes     2 -   la compétitivité dans les entreprises citoyennes  - - le financement de ces entreprises  -

 

-  1 -  Les entreprises sociales que nous voulons créer  seraient gérées en système 3D - trois dimensions de gestion et plus. Elles seront la propriété des salariés. Elle seront gérées par des comités d'actions sociales dans les villes et les villages. Vous pouvez en devenir membres. Trois dimensions de gestion, c'est trois activités. "Production, prestation de services et ventes de produits divers".. La prestation de services divers et la vente de produits "offrent des bénéfices". La production de produits « bas de gamme » peut ne pas ne pas produire de bénéfices ou très peu. Beaucoup d'entreprises ont délocalisées pour s'installer dans des pays où la main d'oeuvre est peu onéreuse. Ces délocalisations ont détruit des milliers d'emplois et ont créer un chômage de masse.

Exemple de création d'une entreprise sociale en gestion 3D. Vous créez une entreprise de production de vêtements « bas de gamme » la production ne rend pas ou peu de bénéfices. Votre entreprise fera de la vente de vêtements et de la prestation de services. Vente et services divers qui offriront des bénéfices. L'important c'est d'obtenir un chiffre d'affaire qui puisse faire travailler le plus de salarié possible. Dans ces entreprises sociales la formation professionnelle sera possible. Ce système « 3D » a été testé par des chefs d'entreprises PME .


Nous pouvons produire ce que nous importons massivement de chine et d'ailleurs. Cette production sera vendue au même prix.

 

Ce système 3D rend une entreprise compétitive.. « en production bas de gamme ».

 

La chine et d'autres pays nous privent de plusieurs millions d'heures de travail. Les consommateurs français dépensent des milliards d'euros pour faire vivre les entreprises chinoises et d'autres pays qui exploitent copieusement les salariés. S'ils veulent vendre leur production qu'ils augmentent leurs salariés qui auront plus de pouvoir d'achat pour acheter - 

 

Cet argent doit être dépensé en France pour faire vivre les chômeurs et les mettre au travail. On ne va pas chercher un plombier en chine parce qu'il serait moins cher. Payez moins cher ce que l'on achète comme produits d'importation c'est donner la mort à des milliers de chômeurs.     Le système 3D "trois dimensions de gestion d'une entreprise" que nous proposons de mettre en pratique est une grande solution pour faire travailler tous les chômeurs. Cette solution ne coûterait rien aux contribuables...

On donne de l'argent aux entreprises pour embaucher - c'est l'argent des contribuables. Pas avec le système ce que nous proposons.

 

Pour faire fonctionner ces entreprises sociales une partie des allocations chômage et du RSA pourraient être utilisées.

 

Consommateurs rien ne vous empêche d'acheter des produits fabriqués en France et au même prix que ces produits d'importation. Nous vous invitons tous à le faire en achetant ces produits que nous pouvons fabriquer dans ces nouvelles entreprises que nous voulons créer .

 

  La France doit s'adapter et faire face à tous les problèmes dans le domaine de la production et de la compétitivité. L'industrie solidaire qui est proposée ici c'est une solution pour sortir du chômage et pour prévoir l'avenir. La robotisation mettra beaucoup de personnes au chômage.

 

<Financement « création » des entreprises sociales >

  2 -  Explication pour le financement des entreprises d'actions sociales que nous voulons créer pour mettre les chômeurs au travail. Cela peut se faire en faisant travailler les salariés une heure de plus par semaine ou par mois. Sans utiliser le bénévolat, ils seront rémunérés.

Nous avons organisé plusieurs réunions, nous avons invité des salariés. Tous étaient d'accord pour travailler une heure de plus par semaine. Si les salariés pouvaient travailler une heure par semaine cela nous apporterait plusieurs milliards d'euros tous les ans pour la création d'entreprises sociales et citoyennes. On fait travailler les salariés une journée par an pour l'aide aux personnes âgées « victimes de la sécheresse ». Des chômeurs meurent du chômage, on peut les aider eux aussi. Les salariés seront rémunérés pour cet effort de création d'entreprises nouvelles.